lundi 13 juin 2022

3 heures VTT des Déraillés - La Jubaudière (49) - 11/06/2022

Après 2 reports, les 3H VTT des Déraillés se tiennent enfin en juin 2022. Une rando sur un format original : c’est un relai par équipe, sur 3 heures, en nocturne !

Le CTH y est présent avec 3 équipes de 3 vététistes :

Pierre, Cédric, Florian

Kévin, Patrick, Nicolas

Yoann, Samuel, Antoine

Le départ est donné vers 21h en mode 24h du Mans. Les ressentis sont très positifs, sur un circuit plutôt joueur (et intégralement sec !). Chaque vététiste essaie de gagner des places au classement affiché en direct au point de relai, un esprit de compétition flotte tout de même 😉 ! 

Les boucles de 3km s’enchaînent et l’éclairage devient plus que nécessaire ! Les 3 équipes du CTH rallient l’arrivée en 5ème, 12ème et 16ème position.

Ce format a plu à tout le monde ! Un grand bravo aux Déraillés pour l’organisation 🍔🍺, l’ambiance 🎸et le circuit 🌳. A l’année prochaine !

Pierre

Un extrait en vidéo : 


 

jeudi 28 avril 2022

J-10 : RANDO AU PAYS DES ALOUETTES.

    Ce Samedi 23 Avril, c'est 9 vététistes CTH qui se retrouvent en bordure de la route des Epesses pour une matinée sans vélo... mais avec des bottes.



    Nous ne serons pas de trop pour  nous attaquer à 2 grosses portions de sous-bois où la végétation printanière a repris ses droits. Et les prairies sont déjà bien grasses.

    Cette année le matériel disponible est un peu plus important : chacun amène de bonne grace des outils (tondeuses, débrousailleuse, râteaux, pelles, scies, cisailles et autres serpes). Mais aussi grace au prêt d'un autre Club : un mini-gyrobroyeur. Un grand merci à eux!

Ca chappe, ça chappe.
       On apprend des années passées : alors ici on casse les dévers pour éviter de finir en bas dans telle portion glaiseuse, là-bas on laisse une échappatoire pour contourner la "montée impossible" (qui devient dès lors presque possible!!).

    Un groupe se forme pour aller sur un site à 3 km. Florian et David pour qui c'est la première saison CTH avec une Rando des Alouettes à préparer, découvrent les parties privées. A cette saison c'est un régal, et certains ont les jambes qui les démange pour venir tester les singles juste ouverts.

    Florian attendra le lendemain avec la sortie dominicale pour revenir avec Guy Marie, Samuel et l'accord des propriétaires privés. Les veinards! Camille lui devra encore patienter, car son pays natal l'appelle avec une randonnée à Clessé en Deux-Sèvres. La date est prise pour 2022 : ce sera la 25ème Ronde des Moulins.
Le cantonnier des Herbiers bosse, les autres glandent... comme quoi les clichés ont la vie dure!

    On vous attend nombreux sur les sentiers du Bocage ce 8 Mai. En espérant que vous preniez autant de plaisir à roulez que nous à tracer. Good ride!
A BIENTOT SUR LE RAID 8.5 ET LES AUTRES DISTANCES.


jeudi 14 avril 2022

Rando de la Garenne IX 2022 - La Gaubretière

Ce dimanche matin 10/04/2022 a lieu la Rando de la Garenne IX. 

Cette randonnée VTT a une renommée pour les vététistes vendéens et d'ailleurs. C'est avec impatience que 7 alouettes du CTH décident d'arpenter les sentiers de la Gaubretière. Pour plusieurs nouvelles recrues , c'est une découverte. Ah Ah !

Nous essayons de regrouper les troupes pour un départ groupé. A 7h50 c'est chose faite !


Le choix du kilométrage est large de 24 à 57km. Chacun va y trouver son compte !

Nous partons avec la fraicheur du jour ! mais très vite l'effort et le grand soleil nous réchauffent. Les singles dans les bois nous régalent. Très vite les premières options de circuit arrivent "Facile" ou "Normal". A chacun son choix, pour moi je suis la flèche "Normal". Des suivantes annoncent le niveau de technique requis avec les "Kamikase". Là c'est Florian qui si colle !

Le premier ravito arrive au km 14 pour compléter les barres énergétiques remises à l'inscription.

Nous poursuivons dans les bois et terriers des Lapins. Les passerelles sont là pour éviter de nous mouiller les pieds, merci ! On passe d'un champs à l'autre, d'un bois à l'autre. Les clochettes violettes et les blanches stellaires sont partout pour le plaisir des yeux.

Le deuxième ravito est  bien placé au 30ème kilomètre. On se recharge et même je me regonfle la fourche (Merci Bébert). 

On poursuit vers Vauvert. Même les enfants du village nous encouragent. C'est sympa 😀. Nous continuons sur les grands circuits mais l'heure tourne. Nos ambitions sont revues à la baisse. On se divise certains pour le 42 et d'autres sur le 47km.

Le retour est plus roulant. Nous retrouvons le point de départ pour prendre notre sandwich boisson et féliciter les organisateurs. Bravo les Lapins et à l'année prochaine !

La rando en vidéo c'est

Antoine



 

samedi 9 avril 2022

La Randouillette VTT à Saint Hilaire de Loulay - 03/04/2022

Nous sommes 4 du CTH VTT Les Herbiers ce dimanche matin sur les circuits préparés par les Guidons Verts. Le ciel dégagé fait descendre la température et nous fait démarré avec une belle gelée.

Rapidement, on se réchauffe dans les chemins sans prendre de dénivelé important. Les chemins sont aux tops. Les habituels singles dans les bois et le soleil sont là !

Il y a le choix dans les circuits, je pense faire le 51 et Florian le 57km.

Les ravitos sont nombreux avec même un 2ème situé quelques kilomètres du 1er.

Les spéciales sont proposées dès que le terrain le permet, comme celles au dernier ravito le long de la Maine.

Le circuit se termine à la salle du départ pour la traditionnelle andouillette frites 😋

Bravo les Guidons Verts !

Une petite vidéo de la rando : https://youtu.be/37KB3NT3ma0

 

Antoine

lundi 4 avril 2022

Weekend TransVendéenne VTT 2022 - 26 et 27/03/2022

Née d’une bonne idée de Mickaël, la « Transvendéenne » s’est concrétisée ce magnifique weekend de mars !

Pour cette première, le cahier des charges est fidèle à la philosophie Vttiste; rejoindre une destination en empruntant un maximum de chemins et traces (publiques) et le moins possible de bitume…

Pour cette fois nous rejoindrons Mervent 80 km aller / 80 km retour. (10% de bitume environ et 2000 de dénivelé)

8H30 St Mars la Réorthe, les Carolines sont là, l’une a préparé le café, la deuxième charge les sacs.

9H :  9 hommes au départ (dont certains arrivent sur leur vélo… Ben oui, les fous du « 100 » !)

 

C’est parti, terrain parfait direction plein sud, on passe voir le « Tigre » pour s’échauffer pour ensuite rejoindre le lac de Rochereau histoire de se rafraichir, oui, il fait chaud.

Caroline et Guy Marie nous attendent avec un repas chaud, un rizotto poulet champignon s’il vous plait !

Allez, encore 40 km, on traverse le plateau toujours plein sud pour rejoindre le GR 364 à la Jaudonnière. Nous sommes salués sur cette deuxième partie par une multitudes de fleurs, les arbres encore peu en feuilles laissent passer une lumière douce. La météo est incroyable !

Direction Sud Est à Saint Laurent de la salle, les bois se densifient les chemins laissent la place aux « singles », photographes et cameramen s’amusent bien, tout le monde rigole aucune fatigue détectable… C’est vrai, le dénivelé n’est pas extraordinaire, on sort des bois, l’Auberge de la Forêt est là. Fin de l’endurance, une mousse, une douche, et joues de bœuf pour tout le monde cuisinées par le patron « Dom » ! Bonne nuit et sans berceuse car demain certains remettent ça…

La remontée un peu plus technique passera par des « singles » entre bois et carrières, notre guide du jour, Guy, vttiste de la Chataigneraie connait bien le terrain et nous comte l’histoire des carrières de quartzite du pays ! Mervent, Tour Melusine…

A la chapelle de Cheffois le couscous bien chaud nous attend, les Carolines sont là, le service est parfait. 


Pas le temps de faire une prière, on repart plein nord, après les carrières, Réaumur, Meilleraie-Tillay les collines de Pouzauges apparaissent et la fatigue aussi ! Décision collective de limiter le dénivelé à 1200m on « tire au droit ».

80 km plus tard, 18 H St Mars, les Caroline (encore !) nous attendent, Goudale et jus de fruits et…….repos.

C’est promis, on va programmer le jour 2 dans l’autre sens (que de la descente !), on compte sur vous !!!!!

Merci à tous

Pierre-Henri

Le jour 1 en image :  https://youtu.be/y69arSOobdM


 

dimanche 20 mars 2022

Ateliers mécanique VTT

La météo va devenir plus clémente dans les prochaines semaines. Il faut bien prendre un temps pour entretenir les montures en sortant de l'hiver.

Alors date est prise le 5 Mars dernier au local matériel. Un grand local suffisamment éclairé pour étaler pieds d'ateliers, VTT, table de dessertes avec l'outillage et... la cafetière bien entendu!


Pour ce premier rendez-vous, les sujets abordés sont trop variés. Alors, chacun prendra un moment pour régler un dérailleur, extraire les manivelles, enlever les roulements du corps de roue libre, purger ses freins hydrauliques etc.


Samuel sera précieux pour nous dispenser son savoir-faire. Rien ne vaut l'expérience. Et quand elle est partagée dans la bonne humeur, il ne faut pas s'en priver.


Quelques uns y trouveront solution à leur soucis : là un mono-plateau électrique avec des dentelures qui commençait à se déformer pour Pierre-Henri, ici un freinage qui perdait de son mordant pour Julien, etc


Ce moment riche en graisse, huile et cambouis se prolongera, le temps d'enfiler nos vestes aux couleur du club, par la photographie de groupe des licenciés avec tous nos camarades de la section route.
Puis vient le pot de convivialité pour les nouveaux venus, de quoi finir la matinée en beauté!

Quelques tutos devraient arriver bientôt pour que chacun puisse effectuer pas à pas les révisions les plus fréquentes sur leur VTT. Que les absents se rassurent, d'autres dates seront programmées.




mardi 8 mars 2022

La Rand'Aubinoise 2022 - Saint Aubin des Ormeaux - 06/03/2022

Le CTH était bien représenté avec 7 membres à la Rand'Aubinoise ce matin.

Les 3 premiers les plus pressés 😉 sont partis dès l'inscription possible à 8h00 sur le 50km.

Une seconde équipe est partie quelques minutes plus tard avec Nicolas, Charly, Mickaël et David.

Quel plaisir de retrouver les randonnées organisées chez nos voisins ! avec ce matin les bords de La Sèvre en excellente condition pour y passer.

La rando en quelques images avec cette courte vidéo...

Antoine


mardi 1 février 2022

VTT dimanche 30 Janvier.

8h30, rue de la Guerche Pierre-Henri photographe immortalise ce moment et Guy-Marie joue les intrus en prenant la pose avec son vélo nucléaire.

Ce n'est pas si souvent que nous sommes 13 à rouler. Même si Florian et Pierre sont venus en observateurs, il auront un peu de temps pour échanger avec Matéo, Jules, Dominique, Antoine, Maximilien, Mickaël, Yohan, Frédéric, Samuel et Nicolas.

Le groupe se forme... de 14 à 66ans. C'est peut-être un détail pour vous, mais pour nous ça veut dire beaucoup : ça veut dire que l'on peut en 2022 partager quelque chose de manière transgénérationnelle. Sans écran interposé, en s'arrachant du lit à 7h45 un matin d'hiver pour aller patauger dans la boue de "l'évêché le plus crotté de France" (dixit Richelieu). Bref, rien n'est impossible.



Donc roulage assez classique par le Bois Joli d'Ardelay, les moulins de l'Achenaud et celui des Justices (un petit groupe le contournera). 






Puis un traditionnel bois des Jarries et sa pause au belvédère.


Redémarrage avec des passages plus sinueux ou pierreux et... bim crevaison au pied de la dernière descente. Valve coupée.





C'est dans ces moments que s'exprime toute la force et la solidarité du groupe! Tout le monde propose aide matérielle et réconfort au rescapé de la tragédie. Clé à chocs, cric, compresseur, couverture de survie et eau de vie sont sortis. Tout un staff!
Bon en fait non, ça chambre (à air).

Dominique a pris un peu d'avance car il voit l'heure passer et l'endurance de nos deux jeunes s'émousser. Nous le rejoignons en bordure des Epesses et remontons le long du Puy du Fou ensemble. Le groupe s'étire de nouveau pour ne plus se reformer et chacun finira de son côté de 35 à 55km et d+550 à 730m.



jeudi 27 janvier 2022

Sortie CTH Dimanche 23 Janvier

    Dimanche matin, 8h30 les vététistes CTH se rassemblent autour d’Antoine. Il est parti un peu plus tôt que les autres grimper les Alouettes. Frédéric, Camille, Jules, Nicolas puis David. Enfin, c’est au tour de Guy-Marie et Dominique de se joindre à nous en mode « piétons ». Nous partons dans un courant d’air glacial venant de l’est, il s’en faut de peu pour que le terrain ne soit gelé… Autour de la rocade nous retrouvons Samuel venu de Ménard.

    On va directement monter le mont des Alouettes par le sentier des Meuniers. Pas trop envie de rester à découvert sur les hauteurs ou dans la boue des prairies du bocage !

    Ce sera donc une séance presque exclusive dans les pentes de la Maha et de Montassier. Pause ravito à hauteur de la ferme, qui se délabre de plus en plus.

    Nous aurons soigneusement évité les singles si polémiques en ce moment, et qui risquent de l’être encore longtemps au vu des traces récentes de pratiques et des barrières au sol…

     Un petit crochet vers le Chaffaud, le sentier des crêtes et l’Ormeau en fin de parcours pour 700m de D+ en 32km. Une bonne séance de travail en fractionné. Félicitations particulières à Jules et David qui ont peut être un peu moins de caisse que les autres, mais ont vaillamment suivi le train correct de la sortie.

     Bilan un peu frisquet, mais un retour avec un vélo quasiment propre !!

 

    Big Up à Kévin, Julien et Jérôme qui se sont rendus à la Rando des Ajoncs du club de la Tremblade. Un rendez-vous annuel VTT qui est de plus en plus apprécié et ou les places à l’inscription partent désormais très vite ! Avis aux amateurs de sable, d’huitres, de singles et de défi physique.

vendredi 31 décembre 2021

Nocturne CTH VTT - 30/12/2021

Il était une fois un monde imaginaire au pays des Ventres à Choux

Chaque année quelques irréductibles tentent d’y pénétrer : pour cela il faut parcourir de nuit le Pays des Alouettes à VTT après la Noël et avant le nouvel An.

Mais surtout, respecter les passages obligés pour atteindre ce monde merveilleux

Cette année, millésime 2021, nous n’avions pas de barrière horaire « Covid » vers la vingtième heure.

5 courageux disciples du CTH se rassemblent à l’heure dite de l’apéro : Antoinus, Le Baptiste, Nicoleix, Julius, et votre conteur Le Pat’ou.

A force d’attendre, on finit par être prêt !

Nous partîmes avec nos lucioles et nos chasubles couleur Pikachu dans les dédales herbretais pour tenter de semer les esprits protecteurs du monde imaginaire, mais aussi pour faire chauffer les cuissots.

Mais à force de tourner virer dans nos lotissements et quartiers, il fallait bien s’éloigner et enfin grimper, nous avons d’abord traverser le jardin dit public, puis réaliser un inventaire complet des chemins et sentiers du parc du Landreau. Nous sommes déjà un peu dans un monde imaginaire, qui a pourtant existé autrefois.

Et enfin nous trouvâmes la musse pour monter vers les cimes, l’eau douce et tiède formait ruisseau où le sentier était quelques jours plus tôt.

La clémence du temps facilitait nos pauses répétitives : point d’Or’Mots, mais un grand sapin plus loin on fila dardar vers le Mont Blanc avant de descendre vers le monde encore libre.

Nos esprits étaient bientôt prêts, il restait la grande ascension à faire ou refaire et se recueillir auprès de la Chapelle, puis traverser le grand chemin sans soixante et enfin pénétrer les bois sacrés, frontière du monde imaginaire où nos destriers mécaniques ne sont pas encore complétement hors la loi. 

Et nous voilà au Cœur de La Maha, Antoinus ouvrit son sac et sortit son elixir : ce qui se passa ne peut se conter, cela serait jeter un sort pour le prochain millésime. Seulement, vous pouvez fermer les yeux, respirer, imaginer les senteurs merveilleuses qui ouvrent les chemins interdits.

Un Peux plus tard, nous longions un gros village. Puis remontâmes voir l’Ange Irardière et comme dans un dernier baroud d’honneur nous terminions chez le sieur Nicoleix pour festoyer er remercier nos esprits de liberté et nos belles vallées enchantées.

Le Baptise fut couronné et la soirée fut terminée

                                                                                                                                                                                Pat'ou

La vidéo très nocturne

dimanche 28 novembre 2021

Forêt de la Coubre - Royan

 Notre ami Jérôme et son fils Antonin nous avaient promis un terrain fait pour le VTT!!

La forêt de la Coubre, le long de la côte Sauvage.

Julien Soullard ayant déjà été rouler deux fois à "la Rando des Ajoncs" nous avait confirmé cela. Et Samuel Huvelin aussi ainsi que Pascal Brousseau. Bref, que de bons échos.


C'est donc quatre vététistes CTH plein d'espoir qui arrivent Samedi 13 Novembre au soir sur la commune de la Tremblade (Guy-Marie, Julien, Antoine et Nicolas). Nous prenons notre mobil-home et direction un resto sympa réservé par les soins de nos guides du lendemain : Fabrice et Jérôme.


Nous rejoignons  trois autres camarades le lendemain matin 8h00 : père et fils Nicolas et Loan ainsi que Kévin. Ils logeaient chacun de leur côté.

Ce qui fait un groupe de 9 avec Fabrice et Sylvain nos deux locaux. Nous commençons notre périple dans les environs de Ronce les Bains avec une première boucle de "mise en jambe" qui, profitant de la marée basse, nous permet de pédaler le long de la grève sur le sable à peu près stabilisé. Quel régal, avec en toile de fond les vasières qui nous séparent du pont et le l'île d'Oléron.


Nous retournons voir Jérôme qui... sort du travail!! Eh oui, le métier de boulanger ne fait pas de cadeaux. Et quand il est au four, Jérôme ne peux pas être avec ses copains au VTT. Pour autant, il pense à eux : pour preuve des chocolatines et du fameux "pain du randonneur" au dos de sa voiture.


Tout le monde s'est restauré et on repart pour un single interminable, la magnifique piste balisée FFC n°4.

C'est une régalade : des virages, des virages et encore des virages dans des sous-bois magnifiques à l'automne. Nous sommes incapables de savoir dans quelle direction nous évoluons tellement les repères sont brouillés. Peu importe, aujourd'hui nous n'avons qu'à mettre nos roues dans le sillage de notre poisson pilote passionné par son sport : Fabrice. Et Sylvain nous ferme la marche pour récupérer les brebis égarées. Nous n'avons plus qu'à profiter et causer avec Jérôme après tant de mois sans avoir pu partager ces moments.

Nous pouvons prendre la mesure de l'extraordinaire terrain de jeu qui s'offre à nous. Nous croiserons quelques groupes VTT locaux, plutôt équipés de fatbikes sur ces terrains un plus meubles et sablonneux. Néanmoins, nous arriverons à passer dans les zones où nous emmène Fabrice.


Ces tracés sont exigeants car ils obligent à une relance permanente. A ce petit jeu, Loan qui n'avait pas pédalé depuis 7 mois, commence à serrer un petit peu. On se demander comment constituer les groupes pour le retour, ou bien pour prolonger.

Nous sommes 4 à reprendre la direction du Gardour, un relai télécom sur une dune. Et c'est un vrai champ de mines, aux virages s'ajoutent des bosses, permanentes. Julien nous avait prévenu : attention ça use, ça use! Bon, les images parlent d'elles-mêmes.


Nous bouclerons donc péniblement 50km, avec un petit regret pour les plus en forme. Julien, Antoine et Fabrice qui n'en diront rien, mais auraient bien fait tourner encore un petit peu plus les jambes dans le sable du Gardour.

Pour finir en beauté (hormis Nico, Loan, Sylvain et Kévin) Jérôme nous ouvre les portes de sa boulangerie. Sa famille nous reçoit avec une belle table au chaud.

Nous rechargeons donc nos batteries (au sens figuré) et repartirons vers la Vendée avec le souvenir d'un espace magnifique accessible au VTT. Julien et Kévin devraient y revenir rapidement à l'occasion de la rando du club de la Tremblade : les Ajoncs 2022. Avis aux amateurs d'huitres!



vendredi 15 octobre 2021

Pique-Nique famille 2021 : une édition particulière.

 C'est ce dimanche 10 Octobre que nous nous retrouvons dans le brouillard de la grande plage de St Gilles Croix de Vie. Une 40aine de kilomètres nous attendent dans la Forêt du Pays de Monts, le long de la Vélodyssée, jusqu'à la Barre de Monts.

Nous terminerons par un pique-nique extérieur plus facile à organiser en cette période de restriction sanitaires.





6 membres du CTH (Patrick, Pierre-Henri, Kévin, Mickaël, Antoine et Nicolas) et 2 invités (Marie-Mathilde et "P'tit Boire"). Deux voitures viennent des Herbiers, Patrick et Nicolas arrivent en vélo de St Jean et Notre Dame de Monts.

9h50 démarrage dans une atmosphère fraiche et humide. On a connu mieux pour les paysages et apprécier cheminer le long de la corniche de St Hilaire de Riez.
Qu'à cela ne tienne, les premières portions plus sableuses et moins roulantes se présentent déjà à nous. Le pilotage sur cette nouvelle surface absorbe toute notre attention et Pierre nous dispense quelques conseils d'enduriste moto averti. Il ne faut pas perdre de motricité en côte et ne pas se laisser embarquer la roue avant en descente pour éviter les embardées.
Nous nous demandons si nous arriverons au terme de ce périple!!

La première moitié du parcours jusqu'à St Jean nous verra passer par quelques portions bien sableuses. Toujours avec cette grisaille constante qui nous empêche de profiter de la mer.
Le hasard faisant bien les choses nous y croisons notre photographe maison "Gino".

La seconde moitié sera plus ludique. Le terrain plus stable facilitera les relances dans les sous-bois de pins, voir sur des portions très roulantes en bord de route.
Le soleil arrive et parvient à nous réchauffer un peu.
A ce petit jeu, notre guide Patrick et son ami ne faiblissent pas. Et Mickaël a toujours du jus pour terminer les ascensions à la force des mollets.

Bilan : 41km de découvertes avec une arrivée à 13h45 au belvédère du Pey de la Blet.
On y voit l'Océan derrière des Dunes à l'Ouest, le pont de Noirmoutier au Nord, le marais breton à l'Est et la forêt vallonnée qui s'étire au Sud.
Une mention toute spéciale pour Marie, qui nous a suivi avec le plus lourd de tous les vélos. Certes en assistance électrique, mais avec deux sacoches chargées!!

Puis vient le plaisir de retrouver les proches autour de tables sous les pins. Les enfants y trouvent rapidement un terrain de jeux à leur mesure : cabanes, sable, les "poteaux de Koh-Lanta" etc...
Bon, en tout honnêteté, nous sommes mi-octobre et il fait tout de même frais. Les moustiques du marais sont aussi assez voraces et se font plus nombreux à mesure que l'après midi avance.



Chacun rentrera vers le bocage avec néanmoins un souvenir de cette longue et intense journée.
Une idée à reconduire à une belle saison. Peut-être en dessous de St Gilles, aux abords du lac du Jaunay et de Brétignolles. Guidé par notre compagnon Dominique cette fois-ci?

lundi 19 juillet 2021

Les sorties du Dimanche continuent!! ...et n'ont d'ailleurs presque jamais cessé.

    Pour un regard extérieur sur le Blog, on pourrait penser que le Club n'a plus d'activité depuis 1 an et demi!?

    Pourtant, il n'en est rien. Nos sorties hebdomadaires ont toujours été poursuivies. En dehors de quelques périodes d'interdiction stricte dues à la Covid, notre sport a été relativement épargné.

    Tant mieux, tout le monde a besoin de sortir, d'avoir des projets, de se défouler, de s'amuser et... au final de le partager.

    

    Pour illustrer cela, retour sur le 4 Juillet. Malgré une météo peu engageante, nous sommes 4 à démarrer du local ce Dimanche à 8h00 : Guy Marie, Maximilien, Nicolas et Jules arrivé il y a peu dans le club. Antoine a démarré de son côté à 7h00 pour une grande boucle solo de 61km. Camille et Julien iront tourner dans les Alouettes l'après-midi.

    Départ sous la grisaille pour rejoindre Mickaël et Romain (qui vient découvrir le club) devant l'entrée du Puy du Fou.

    De là, Guy Marie nous quitte pour rouler à son rythme, il préfère redémarrer en douceur.

Bords de Sèvre.


    Nous nous dirigeons vers le bord de Sèvre, ses passages techniques et ses raidillons qui cassent les pattes ; peut-être pas le meilleur terrain pour l'initiation! Mais qu'à cela ne tienne, tout le monde suit. Et nous voilà embarqué de la Roche Bordron en passant par Mallièvre, Treize-Vents, le bac de Chambon à franchir puis Poupet et sa nouvelle infrastructure festivalière bien calme dans la matinée.

Traversée au bac de Chambon


    Les "poissons pilotes" n'épargnent pas trop les nouveaux venus. Les petites options techniques s'enchainent. Un peu émoussés, nous ressortons enfin de la vallée par la longue montée de Normande. Mickaël et son ami retournent vers St Mars la Réorthe. Nous retournons vers Les Herbiers par les crêtes sous le déluge. Le chemin de l'Ormeau est devenu, comme à son habitude, une rigole.

    Félicitations à Jules qui a enduré le retour mais sans rien lâcher malgré la pluie, le vent, le froid et la fatigue.